lightdm.conf – fichier de référence

Fichier référence de configuration de LightDM  pour le multiseat (cas d’un seul fichier xorg.conf) :

Version détaillée :

[LightDM]   # Options générales pour LighDM
minimum-display-number=0 # Nombre minimal d'écrans à utiliser pour le serveur X.
minimum-vt=7 # Première console virtuelle à utiliser, on utilisera celle-ci et celles qui suivent. On peut ne omettre cette option ou indiquer une autre console de départ.

[SeatDefaults] # Options communes à tous les postes (équivalent au ServerFlag de xorg.conf)
greeter-session=unity-greeter   # Écran d'accueil à utiliser, on trouve la liste des valeurs possibles ici : /usr/share/xgreeters/ et on peut en installer d'autres. Ici, écran d'accueil par défaut d'Ubuntu 12.04 LTS
user-session=gnome-session-fallback    # Environnement de bureau (Gnome, Unity, etc.), on trouve la liste des valeurs possibles ici : /usr/share/xsessions/ et on peut en installer d'autres. Ici, bureau proche de Gnome 2
exit-on-failure=true   # Indique au démon de LightDM de quitter en cas d'erreur. Ainsi, si un serveur X ou un écran d'accueil plante, LightDM stoppe toute l'interface graphique et on se retrouve en mode console.

[Seat:0] # Options du premier poste, on peut utiliser les même que dans SeatDefaults, les valeurs ci-dessous seront prioritaires.
xserver-command=/usr/bin/X   # LightDM indique déja le bon affichage par défaut dans la commande, donc on ne met que la commande de base.
xserver-layout=Seat0   # Indique au serveur X quel est le matériel à utiliser (ici il y a un unique fichier donc on indique le ServerLayout voulu).

[Seat:1]
xserver-command=/usr/bin/X -sharevts   # On doit obligatoirement rajouter l'otpion -sharevts sur tous les postes excepté le premier, aucune raison logique trouvée.
xserver-layout=Seat1

Version utilisable :

[LightDM]
minimum-display-number=0
minimum-vt=7
[SeatDefaults]
greeter-session=unity-greeter
user-session=gnome-session-fallback
exit-on-failure=true
[Seat:0]
xserver-command=/usr/bin/X
xserver-layout=Seat0
[Seat:1]
xserver-command=/usr/bin/X -sharevts
xserver-layout=Seat1

Note : si on utilise plusieurs fichiers de configuration du serveur X (un par poste par exemple), il faut remplacer la ligne « xserver-layout=layout_utilisé » par « xserver-config=fichier_utilisé ».

Publicités

Une réponse à “lightdm.conf – fichier de référence

  1. Pingback: Phase 3 : Première mise en place d’un multiseat | Multiseat Linux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s